Manager using digital tablet in warehouseLe blog vedette de cette semaine vient de notre responsable du service à la clientèle, Einar Karl Þórhallsson. Einar détaille les cinq principales façons dont la gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement donnera à votre entreprise un avantage concurrentiel dans leur secteur d’activité. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant ce blog, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou envoyez-nous un tweet @AGRDynamics.

Une logistique efficace et la gestion de la chaîne d’approvisionnement peuvent constituer une source majeure d’avantage concurrentiel sur le marché actuel. En termes simples, les entreprises qui réussissent ont un avantage en matière de coût ou en valeur, ou mieux encore, une combinaison des deux.

L’avantage en coût donne un profil de coût inférieur et l’avantage en valeur donne le produit ou offre un «plus» différentiel au-dessus des offres concurrentes. Dans la pratique, ce que nous constatons, c’est que les entreprises qui réussissent cherchent souvent à atteindre une position basée sur ces deux avantages.

Grâce à l’utilisation de cinq outils différents de logistique et de gestion de la chaîne d’approvisionnement, les entreprises ont le potentiel d’obtenir une position à la fois avantageuse en terme de cout et de concurrence.

1. L’essence de la planification de l’assortiment et de la catégorisation des articles

Challenge:

La plupart des entreprises trouvent que la gamme de produits qu’elles offrent au marché a tendance à croître plutôt qu’à se réduire. Le taux d’introduction semble dépasser le taux auquel les produits existants sont éliminés.L’effet général de cette prolifération est d’étendre la «longue queue» de la distribution de Pareto (c’est-à-dire plus d’éléments C que d’éléments A).

Dans le commerce de détail: en règle générale, à mesure que de nouvelles variantes sont ajoutées à la gamme, la demande par variante diminuera avec un impact ultérieur sur la précision des prévisions conduisant à une accumulation importante de stock.

Autre conséquence de la prolifération:

  1. une plus faible performance dans l’entrepôt (stockage efficace, picking)
  2. Plus de travail manuel en achat (maintien des données, examen des propositions, moindre qualité des prévisions)
  3. Les acheteurs sont débordés de données; Aperçu perdu et pas de focus
  4. Coût de stockage plus élevé

L’une des clés d’une chaîne d’approvisionnement efficace est d’avoir une gamme de produits bien définie qui soit en accord avec la vision générale de l’entreprise.

Mettre en place des processus continus pour surveiller / contrôler votre gamme de produits peut être un moyen très efficace pour améliorer votre chaîne d’approvisionnement, en particulier si couplé avec l’analyse systématique du niveau de stock.

Conseils et outils:

  1. 1.  Catégoriser les articles par importance (classement)
    • ABC analyses (Règle Générale)
      • Avoir le plus grand ensemble possible sans comparer les éléments disparates
      • Gardez-le aussi simple que possible
      • Etre cohérent. Ne pas avoir un grand nombre d’analyse différentes, par ex. différente pour les ventes et les achats.
      • Marquez les articles D ceux qui n’ont pas été vendus dans la période
    •  Appliquer différentes méthodes d’achat pour les articles importants vs non importants
    • Les articles peuvent être importants sans rapport avec la classification ABC
  2.  Analyser les articles fermés/ouverts en fonction de la disponibilité des stocks et des ventes
    • Identifier les articles surstock
    • Utilisez-le comme entrée pour arrêter les articles.
  3. 3.  Mettez en place un processus systématique pour contrôler le rangede  produits.
    • Implémentez un processus strict et simple pour ouvrir ou fermer les articles dans l’ERP
      • Vente au détail: ont un nombre fixe d’articles dans chaque magasin (nouvel article signifie que vous devez en fermer un)
  4. Se débarrasser des stocks morts
    • Utilisez les promotions pour se débarrasser de ces articles
    • Calibrer par importance
  5. Faite une analyse ABC par magasin
    • par ex Articles qui sont des articles A dans tous les magasins sauf un. Enquêter:
      • Non présenté dans ce magasin
      • Doit être pris hors du range (en raison de son emplacement), etc.
    • Utilisez-le pour définir ce qui devrait être dans la gamme de produits (c’est-à-dire en vente dans tous les emplacements)

2. Des procédures éfficient pour évaluer les fournisseurs

Challenge:

Beaucoup de gens sont probablement familiers avec avoir une relation combative entre les fournisseurs et les fournisseurs, ce qui peut conduire à toutes sortes de problèmes. En outre, la taille de la base de fournisseurs peut ajouter à la complexité de la chaîne d’approvisionnement en augmentant le nombre de relations à gérer, ainsi que l’augmentation des coûts de transaction totaux.

La dure réalité est qu’il ne fait aucune différence dans quel secteur d’activité vous êtes. Fournisseurs et vendeurs jouent un rôle clé dans le succès de votre entreprise (et vous êtes généralement très liés avec eux). La mise en place d’un système formalisé permettant de suivre et d’évaluer la performance des fournisseurs et des vendeurs peut être efficace pour obtenir une valeur ajoutée pour les clients à moindre coût. Il ouvre également la porte à un niveau de collaboration plus élevé avec votre fournisseur.

Astuces et outils:

  1. Utiliser la vision globale de la gestion de la supply chain de l’entreprise comme base pour le travail d’évaluation des fournisseurs
    • Est-ce que l’accent est placé sur beaucoup de fournisseurs et des prix bas?
    • Est-ce que l’accent est placé sur quelques fournisseurs de long terme basé sur la qualité et la fiabilité?
  2. Essayer de comprendre la valeur ajoutée d’un fournisseur à l’entreprise
  3. Demandez-vous comment l’évaluation va être utilisée? Avant la conception du system. Voici quelques exemples:
    • Objectif: diminuer le nombre de fournisseurs. A utiliser pour identifier et couper les maillons faibles.
    • Objectif augmenté le partenariat, les relations à long terme. Profiter pour donner des commentaires aux fournisseurs, identifier les domaines d’amélioration. La meilleure façon de donner de la confiance est de montrer de l’intérêt.
    • Objectif: Objectif: Aider à la prise de décision dans la fermeture des fournisseurs et dans la définition des gammes de produits. Par ex. Articles similaires de plusieurs fournisseurs
    • Objectif: Améliorer les données de qualité utilisées,  Ex. Dans le calcul de la quantité d’ordre,  Définir le délai livraison fournisseur.
    • Objectif: Contrôler les performances des fournisseurs..
  4. Importance d’avoir le support de sa hiérarchie
    • Impliquer sa hiérarchie dans son travail
    • Ne devrait pas être un projet favori d’un seul département. La propriété est importante mais doit impliquer de nombreux départements.
  5. Gardez à l’esprit qu’il existe de nombreuses façons de faire une évaluation fournisseur
    •  Ne pas essayer de couper les coins et copier une autre entreprise.
    •  Besoin d’adapter aux exigences et la réalité de l’entreprise.
  6. Définissez des indicateurs de performance basés sur les besoins de l’entreprise (et de vos clients)
    • Définissez une référence de cadre de ce que vous attendez de vos fournisseurs.
    • Exige généralement une introspection (self-examination) pour identifier les besoins réels et les attentes de l’entreprise et des clients.
    • Ensuite, vous pouvez définir ce qu’il faut évaluer et comment.
  7. Commencer dès que possible et rappelez-vous ce n’est pas un projet unique, mais un besoin d’amélioration continue
    • Lorsque vous avez la méthodologie, la fréquence et les outils prêts, vous pouvez commencer.
    • Besoin d’amélioration continue pour réussir
    • Commencez avec les principaux fournisseurs et les indicateurs clés vont de là
  8. Quel est le rôle du fournisseur dans ce processus?
    • Est-ce une communication à sens unique ou voulez-vous obtenir des commentaires de vos fournisseurs?
    • Transformez votre fournisseur en partenaire. Exemples de questions:
      • Payons-nous nos factures à temps?
      • Comment est la communication entre les deux côtés?
      • Comprennent-ils nos attentes?

Indicateur de performance et  communication

Challenge

On dit souvent que la mesure du rendement détermine le comportement. Souvent, ces mesures sont fondées sur des budgets ministériels et sont étayées par des objectifs tels que la réduction des coûts, l’amélioration de la productivité, etc. Bien que la valeur nominale de ces objectifs puisse paraître souhaitable, ils ne sont pas nécessairement utiles pour obtenir une valeur supérieure à moindre coût. Par exemple un taux de roulement élevé peut entraîner une augmentation du nombre de ruptures de stocks.

Dans le passé, l’accent mis sur la mesure du rendement était principalement axé sur l’efficacité, c’est-à-dire sur des coûts moins élevés, sur une meilleure utilisation de la capacité réduite des stocks, etc. Ils sont encore des objectifs méritoires, mais la priorité a changé. Aujourd’hui, le défi est de créer des stratégies qui vous permettent de devenir le fournisseur de choix.Mesure du rendement et communication

Astuces et outils:

  1. Utiliser des statistiques de performance appropriées
  2. Réussir un équilibre entre coûts vs. service client
    • Sélectionnez celui qui se rapporte au stock à la vente (ex. Taux de rotation, jours d’approvisionnement)
    • Choisir celui qui se concentre sur le service client (ex nombre de ruptures, ratio de livraison
  3. Analyse comparative
    • La règle suprême est le client (la perception client de la performance est primordiale).
    • Comparons-nous avec le ‘meilleur de la classe’
    • Pas seulement les sorties qui doivent être mesurées mais aussi les processus qui produisent la sortie.
  4. Une erreur courante est de définir trop de KPI.
    • Difficile à surveiller – trop de bruit
  5. Utilisez les KPI pour la motivation.
    • En vente il est commun de célébrer les victoires
    • Célébrer les victoires au niveau opérationnel
  6. Savoir ce que vos KPI sont – assurez-vous qu’ils sont bien connus

Créer un cadre pour la gestion des exceptions

Challenges

Le marché actuel se caractérise par des niveaux de turbulence et de volatilité plus élevés. Les milieux d’affaires, économiques et politiques sont de plus en plus soumis à des chocs et des discontinuités inattendus. Par conséquent, les chaînes d’approvisionnement sont vulnérables aux perturbations et, par conséquent, le risque pour la continuité des activités est accru

Une façon d’y remédier et de minimiser les risques consiste à établir un cadre pour une gestion efficace des exceptions. Cela peut également être d’une aide énorme pour faire face aux complexités de la prolifération des gammes de produits dont nous avons discuté auparavant.

Autrement dit, l’objectif principal du rapport Gérer par exceptions dans la logistique et la gestion de la chaîne d’approvisionnement est de porter à l’attention des gestionnaires les anomalies statistiquement pertinentes des données. Si cela est fait efficacement, il peut réduire considérablement la charge de travail et permettre aux gestionnaires / acheteurs de passer leur temps plus efficacement dans les zones où il aura le plus d’impact.

Astuces et outils

  1. Créé tôt des rapports d’alertes pour empêcher des problèmes avant leur arriver
    • Accélérer les commandes
  2. Mettre en évidence les articles où il est possible d’améliorer la qualité de la prévision de la demande
    • Incertitude de prévision élevée
    • Haut/bas niveau de vente le mois dernier
  3. Utiliser les rapports pour faire avancer des erreurs et des inadvertances pour compléter l »enquête et la découverte de la cause
  4. Mettre en évidence les stratégies inefficaces qui doivent être améliorées et repérer les opportunités professionnelles.
  5. Mettez en place un processus et minimisez le nombre de rapport MBE
    • Qui devrait analyser et surveiller les rapports?
    • A quelle fréquence?
    • Quelle est l’action attendue?

Education permanente et durabilité des connaissances

Challenge

Ces dernières années, le développement technologique s’est accéléré, ce qui a eu un impact important sur la façon dont les entreprises fonctionnent et sur la façon dont les gens travaillent. En tant que professionnels, nous devons constamment maintenir et améliorer nos compétences et nos connaissances pour être compétitifs sur le marché du travail.

La formation et l’éducation sont une compétence permanente. Elle nous motive et inspire; Elle est un catalyseur pour le changement pour le mieux. Les entreprises qui réussissent cherchent une solution par l’éducation et l’investissement dans leur capital humain.

Schéma de motivation typique des organisations commerciales est de récompenser la performance par l’argent. Fait intéressant, la recherche a montré que ce genre de récompense ne fonctionne pas pour motiver les gens à améliorer les performances. Des incitations plus élevées ne conduisent pas à une meilleure performance à moins que la tâche soit simple et directe. Si la tâche est plus compliquée, par ex. Nécessitant une pensée conceptuelle ou créative, d’autres facteurs de motivation sont beaucoup plus importantes. L’un d’eux est la maîtrise, c’est-à-dire les gens ont envie de mieux faire ce qu’ils font. Si les entreprises leur permettent de faire cela, il peut être un motivateur de performance plus important qu’une récompense financière.

Permettre à votre entreprise d’être un véritable centre d’excellence pourrait juste être votre meilleur pari pour gagner un avantage concurrentiel.

 

AGR Dynamics Académie

AGR Dynamics a travaillé avec les leaders de la vente au détail, les grossistes, les distributeurs et industriels, en conduisant le changement de conduite par le processus et la technologie. Par l’expérience pratique, couplée à des cours basés sur une base théorique solide, AGR Dynamics est en mesure de dispenser des formations basées sur des faits aussi bien que sur la théorie – en utilisant le meilleur des deux mondes.

AGR Dynamics s’associe régulièrement à l’Université de Reykjavik pour proposer des cours de Supply Chain Management.

 

Facebook Comments
Facebooktwitterredditlinkedin